Vivre à Saint-Amand-Montrond
>
Environnement
>
L’économie durable et solidaire

> L’économie durable et solidaire

La ville s'investit dans des projets qui visent à promouvoir une économie durable et solidaire. De nombreuses pistes sont encore à explorer.


Quelques exemples :

 

> Accompagnement de l’AMAP (Association pour la Maîtrise d’une Agriculture Paysanne) dans sa distribution de « paniers bio ».
Chaque mercredi dans les locaux municipaux, place de la République de 18h00 à 19h30.

Renseignements au 04.70.06.96.68 ou 06.42.63.95.23

  Retrouvez l'AMAP des Bouchures sur Facebook

 
> Fourniture de Broyat à une jeune productrice de l’AMAP.
 
> Mise à disposition de « jardins solidaires » en partenariat avec SOS Travail. Les personnes qui en bénéficient peuvent ainsi consommer des produits frais de qualité. Cela évite également que les terres soient abandonnées dans le secteur maraîcher des grands jardins.

 

Berry Républicain 11 avril 2017

 

> Producteurs de Produits fermiers proches de Saint-Amand-Montrond

 

> la Ruche qui dit oui

Distributions les vendredis de 17 h 30 à 18 h 30 aux Serres de la Marmande et opérations dégustations

Renseignements au 06.82.19.17.58

 

Berry Républicain du 27 avril 2017

 

> le Drive fermier du Berry

 Renseignements au 06.86.87.54.95

 

          > LE BERGERAT

Dans cette boutique, sont vendus les produits maraîchers (légumes) produits à Vesdun, les volailles et les ovins élevés sur le site de l'Esat qui organise des portes ouvertes, à Vesdun, le samedi 10 juin de 10 à 18 heures.

route de Lignières - 18200 ORVAL

 

Berry Républicain du 31 mai 2017

article le berry.fr

   Consommer des produits BIO et locaux

 

Une simple question d'alimentation ? une mode ? ou bien plus ?

 

Consommer et produire bio c'est avoir la vision d'une société qui met la nature et l'homme au centre des actions.
En agriculture biologique, l'ensemble des productions sont réalisées en préservant le rythme des saisons et le cycle de croissance des animaux, avec des produits naturels sans aucun produit chimique de synthèse. L'agriculture biologique est respectueuse des hommes, des animaux et de la terre sur laquelle nous vivons.

Les produits consommés sont sains, sans pesticides, sans colorants, sans OGM, sans additifs. Leurs qualités gustative, nutritionnelle et sanitaire sont meilleures. L'impact sur la santé est très bénéfique. L'eau, l'air et les sols ne sont pas pollués. La biodiversité, la vie aquatique et celle du sol sont préservées.

Consommer les produits bio locaux c'est aussi : assurer des emplois de proximité, limiter les pollutions, préserver les paysages, sauvegarder le patrimoine agricole - semences et races -, maintenir du lien social.

Le bio plus cher ? Les prix des produits conventionnels non bio n'intègrent pas les dégâts environnementaux (pollution de l'eau, de l'air, des sols, perte de la biodiversité) sociaux (perte d'emplois, perte du lien social) et de santé (cancers, stérilité, allergies...) générés par leur consommation. Ces coûts sont supportés par la collectivité à travers nos impôts. De plus, si ces dégâts n'existaient pas, l'argent utilisé à les réparer pourrait être mieux employé ou les impôts pourraient diminuer.

 

Consommer bio ne coûte pas plus cher :


> en prenant en compte un meilleur équilibre alimentaire, avec des produits frais, de saison et de proximité,
> en tenant compte du fait que les produits bio sont plus riches en nutriments, en vitamines, en matière sèche (on en consomme donc moins).

 

Consommer bio est un acte qui nous engage. Notre pouvoir en tant que consommateur est grand. Comme disait Coluche "si ça ne s'achetait pas, ça ne se vendrait pas". Consommer un produit cultivé bio localement, c'est choisir la saisonnalité, la fraîcheur, le terroir, des produits français, la proximité, la santé, le respect du monde vivant, l'emploi, le lien social et notre indépendance alimentaire.

Dans le saint-amandois nous avons une véritable opportunité pour pouvoir consommer bio et localement car nous avons à proximité un grand nombre de producteurs et fournisseurs.