Votre Mairie
>
Métiers d'Arts
>
PERMA

> PERMA

Un Pôle d'Excellence des Métiers d'Art

 

Labellisée Pôle d’Excellence des Métiers d’Art, la Communauté de Communes du Cœur de France développe aujourd’hui un réseau actif d’artisans d’Art. Bijoutiers, joaillers mais aussi ferronniers d’art, potiers, céramistes, tailleurs de pierre, ébénistes, vanniers, verriers, bourreliers, porcelainiers, potiers, peintres, sculpteurs, couturiers… Le réseau des artisans d’Art du sud du Cher est dense, et riche d’une passion déterminée. La nouvelle signalétique « Terre des Métiers d’Art » sillonne notre territoire pour identifier et guider vers la découverte du réseau des artisans d’Art.

 

Historique

Sous l'impulsion de Thierry VINÇON, Président, Cœur de France a conçu un projet dans le cadre des « Pôles d'excellence rurales » - actions pour le développement économique, initiés par le Gouvernement. En juin 2010, le dossier de « Pôle d'excellence des Métiers d'Art - PER MA » présenté par Cœur de France a été labellisé par Monsieur Michel MERCIER, Ministre de l'espace rural et de l'aménagement du territoire. Le PER MA vise à fédérer des artisans et entreprises locales autour de projets de développement son d'une aide financière de 1 200 000 euros. Tous les projets des entreprises partenaires ont du avoir abouti avant la fin de l'année 2013.  

Grâce à cette opération, ce sont 300 emplois qui sont concernés dans le sud du département. Au 31 décembre 2012, 21 dossiers concernant 9 entreprises ont été déposés. Le montant total des investissements réalisés s'élève à 3 410 708 €. Le PER MA est concrétisé à hauteur de 99 % des investissements et 97 % des subventions attendues.  

 

INTERVIEW DE GERARD BILLON

Président Directeur Général d’IZT

 

IZT est devenu un des leaders économiques dans le secteur de l’injection Zamac. Le PERMA lui a permis de bénéficier d’un financement de 150 000 €.

 

Gérard Billon accepte en 1973 de quitter la région parisienne pour diriger la société GIPM (Galvanoplastie Industrielle protection des Métaux). Son savoir faire en fonderie est indéniable et sa jeunesse, une force !

En 1976, il installe sa propre usine à Villejuif qui compte aujourd’hui 60 salariés.

Apprenant la liquidation de la société Formes & Surfaces, successeur de GIPM, par un ancien collègue, il s’intéresse au rachat du matériel.

En novembre 2003, Gérard Billon relance l’activité sous le nom de IZT.

Les spiritueux, l’industrie en général, l’automobile en particulier, mais aussi le luxe, autant de secteurs d’intervention pour l’entreprise.

 

Les 20 000 m2 abritent, entre autre, une chaîne de montage semi-automatique de 35 m de long, composée de 22 cuves, qui accueille les pièces sorties de la fonderie, située dans le bâtiment juste à côté.

 

« Le PERMA, c’est une opportunité d’investissement pour améliorer les conditions de travail des 47 employés mais aussi les performances de l’usine pour une plus grande compétitivité, et pour développer de nouveaux marchés ».

 

LA ROUTE DES METIERS D’ART

 

Par ailleurs, la route des métiers d'art a été créée. C’est un circuit de tous les artisans d'art concernés par le Pôle d'excellence rurale Métiers d’Art, créée pour valoriser la compétence "métiers d'art" du territoire et fédérer les ateliers par une signalétique originale qui se décline à partir de la Cité de l'Or.

 

L'objectif est de révéler la diversité des métiers d'art et de créer un dynamisme des communes où ils sont implantés.

La Cité de l'Or, Pyramide des Métiers d'art à Saint-Amand-Montrond, pierre angulaire du circuit, héberge en son sein des ateliers de créateurs et, tout au long de l'année, organise des manifestations autour des Métiers d'Art.

 

Matérialisé par un totem, chacune des communes abritant un artisan d’art est ainsi identifiée et identifiable. Pour sa part, Saint-Amand-Montrond, en accueille un au niveau de chacune de ses entrées de Ville.