Vivre à Saint-Amand-Montrond
>
Culture
>
L’École Municipale de Musique

> L’École Municipale de Musique

 

 

École de Musique
3 rue Croix de Fer 18200 Saint-Amand-Montrond
tél : 02 48 96 43 78 - courriel : ecolemusique@ville-saint-amand-montrond.fr

 

Horaires :

 

L’école est fermée du 14 juillet au 15 août

 

Du 16 août au 1er septembre, l’école est ouverte :

du lundi au vendredi de 9h à 12h30                                                            

les lundi, mardi, mercredi et jeudi de 13h30 à 17h    

le vendredi de 13h30 à 16h30                                                                                

 

à partir du 4 septembre, le Secrétariat vous accueille :

Lundi : 10h00 - 12h30 / 15h00 - 18h30

Mardi : 10h00 - 12h30 / 15h00 - 18h30

Mercredi : 10h00 - 12h30 / 14h00 - 18h30

Jeudi : 10h00 - 12h30 / 15h00 - 18h30

Vendredi : 10h00 - 12h30 / 14h30 - 17h00

 

 

 

Les modalités d'inscriptions

 

Rentrée scolaire 2017-2018

Inscriptions

Pour l’année scolaire 2017-2018, il reste des places disponibles dans les classes de Trompette-Cornet, Trombone-Tuba-Saxhorn, mais aussi Accordéon, Alto, Chant, Guitare classique, Guitare Basse, Guitare-Accompagnement, Vielle à roue, Violon.

Dernières possibilités d’inscription du lundi 28 août au jeudi 7 septembre, de 15h à 18h30.

 

Orchestres et Ensembles

Les orchestres reçoivent encore tout musicien (notamment adulte) ayant un parcours musical préalable (rencontre avec le chef d’orchestre sur RDV, notamment le mardi pour l’orchestre symphonique ou le vendredi pour l’orchestre d’harmonie).

Prendre contact avec le Secrétariat.

 

Découverte

Les séances d’Histoire de la Musique s’adressent à toute personne souhaitant découvrir la musique et son histoire, sans préalable musical ou pratique instrumentale requis. Elles consistent à découvrir l’histoire de la musique (contextes, organologie, langages) et à étudier et faire progresser l’écoute musicale.

Prendre contact avec le Secrétariat.

 

Début des cours 2017-2018

À partir du lundi 11 septembre

Début des cours d’Instrument, Formation musicale, Chœurs (Enfant, Adulte, Gospel, Amandus)

À partir du lundi 18 septembre

Début des pratiques collectives instrumentales (orchestre, ensemble, atelier)

À partir du lundi 28 septembre

Début des Orchestres (Junior et Harmonie)

 

Nous encourageons les familles et musiciens envisageant une inscription à se faire connaître auprès du Secrétariat en cours d’année afin de figurer sur la liste d’attente.

 

Consultez le règlement intérieur de l’EMM

 

Tarifs 2017

 

La programmation artistique

 

Musiques traditionnelle, classique et actuelle

 

L’École Municipale de Musique Jean-Ferragut a été ouverte le 1er septembre 1975.

 

Il existait seulement l’Union Musicale, harmonie municipale qui anime les foires et les fêtes populaires. Louis Renon dirigeait cette formation. C’est lui qui a lancé une campagne de sensibilisation auprès de la municipalité de l’époque pour développer la musique.

 

L’École Municipale de Musique accueille près de 350 élèves, répartis dans différentes classes, ensembles ou orchestres, encadrés par 20 professeurs. Outre une majorité de jeunes élèves, elle propose aussi aux adultes de s’initier à la musique. Pour ceux qui auraient déjà pratiqué un instrument avant l’inscription, un test de niveau permet d’orienter l’élève dans les meilleures conditions. Les horaires des cours sont définis en début d’année scolaire entre le professeur et les élèves en fonction des disponibilités de chacun.

Le pluralisme est le maître mot de cette école puisque les matières enseignées rassemblent les musiques traditionnelle, classique et actuelle ; instrumentales et vocales.

 

L’Ecole Municipale de Musique porte une programmation artistique d’environ 30 rendez-vous musicaux annuels dont plusieurs en lien avec des partenaires artistiques fidèles : le festval international de piano Frédéric Chopin de Nohant (Indre) ou encore le Centre culturel de rencontre-Abbaye de Noirlac (Cher) tout proche.

Ces événements permettent à l’établissement de témoigner de la vitalité et de la qualité de son enseignement, de partager avec la population la joie et le bien-être communicatifs de la pratique artistique ; cette programmation permet à chaque élève d’élargir sa pratique musicale en découvrant le plaisir de partager la musique avec les auditeurs.

 

Les disciplines

 

Équipe administrative

Directeur : Cédric Clément

Secrétaire : Claire Trotignon

 

Équipe pédagogique

 

> Éveil musical (de 3 mois à l’âge des 6 ans, en partenariat avec la Maison de la Petite Enfance) : Géraldine Camusat

> Formation Musicale Débutants : Géraldine Camusat

> Formation Musicale cycle I : Claude Perray

> Formation Musicale cycles II et III : Marie-Christine Moutaud

> Accompagnateur Piano : Zéphyrin Causin

> Accordéon : Thierry Bailly

> Batterie et initiation aux Percussions: Gérard Munoz

> Clarinette : Catherine Lebon

> Chant-Technique vocale : Samuel Lison

> Flûte traversière : Florence Lafitte

> Guitare Basse : Thierry Moutaud

> Guitare Classique : Sylvie Carré-Lecoindre

> Guitare-Accompagnement : Sylvie Carré-Lecoindre, Thierry Moutaud

> Musiques actuelles : Thierry Moutaud

> Piano : Béatrice Pagès, Pascale Perray

> Saxophone : Dimitri Goulot

> Trombone-Tuba-Saxhorn : Franck Taillez

> Trompette-Cornet : Jean- Claude Dudek

> Vielle à roue : Laurence Pinchemaille

> Violon Baroque : Laure Durand

> Violon Moderne : Laure Durand

> Violoncelle : Marianne Osinski-Millet

> Chœur d’Enfants : Sylvie Carré-Lecoindre

> Chœur de chambre « Amandus » : Samuel Lison

> Chorale : Sylvie Carré-Lecoindre

> Chœur « Urban-Gospel » : Catherine Lebon

> Atelier Rock : Thierry Moutaud

> Musique de chambre et accompagnement Piano : Zéphyrin Causin

> Ensemble de Musique ancienne : Laure Durand

> Ensemble d’Accordéons : Thierry Bailly

> Ensemble de Clarinettes : Catherine Lebon

> Ensemble de Cuivres : Franck Tailliez

> Ensemble de Flûtes traversières : Florence Lafitte

> Ensemble de Guitare I : Sylvie Carré-Lecoindre

> Ensemble de Guitares II : Thierry Moutaud

> Ensemble de Percussion « SAM’percute » : Gérard Munoz

> Ensemble de Saxophones : Dimitri Goulot

> Orchestre symphonique : Dimitri Goulot

> Orchestre d’Harmonie « Union Musicale » : Dimitri Goulot

 

 

L’École Municipale de Musique Jean-Ferragut est présente au cœur de toutes les écoles de Saint-Amand-Montrond par les interventions de Géraldine Camusat, musicienne intervenante.

 

 

Jean FERRAGUT

 

1909-1989 né à Saint-Amand-Montrond.
Son père, fondateur des Nouvelles Galeries à Saint-Amand-Montrond, avait épousé Mademoiselle Marthe LEROY, la sœur de Monsieur Emile LEROY, le créateur des biscuits qui portaient son nom.
Ce dernier eu un fils, Emile André, sculpteur, dont le musée Saint-Vic fit une rétrospective de l’œuvre en octobre 1996.

C’est donc sans doute à sa mère "une LEROY " qu’il dû son goût pour le dessin et la peinture dont il recevra l’enseignement par le maître Nestor BLOCUS, artiste peintre en activité à Saint-Amand-Montrond. (Tous les Saint-Amandois connaissent ou ont connu les deux lithographies de la fête de « Saint-Amand Aviation » présentant avec humour et talent les personnalités saint-amandoises).


Nestor BLOCUS et son épouse ont enseigné le dessin et la peinture à de nombreuses jeunes filles et jeunes garçons de la ville.
Jean FERRAGUT fait alors ses classes : croquis, pastels, gouaches, huiles sont produits dès son enfance, et, adolescent il travaillera jusqu’au début des années trente pour améliorer sa technique et s’exprimera avec une aisance particulière au pastel.
Paysages, natures mortes, bouquets de fleurs seront ses sujets de prédilection.
Son frère, installé à Lavaur, lui donnera l’occasion de traiter divers paysages des bords de l’Agout, la rivière arrosant Lavaur et sa cathédrale.
Un groupe de peintres de Bourges, lui donne alors l’occasion d’exposer divers pastels et huiles, ce qu’il fait.
Cette expérience paraît prometteuse.


Jean FERRAGUT sera t-il peintre ?
Non, car c’est la musique qui sera son choix.
Il entrera alors au conservatoire de Toulouse dont il ressortira lauréat.
Il créera à son domicile une première école de musique et un petit ensemble symphonique qui donnera ses premiers concerts en 1946.

La suite est connue, c’est l’installation à l’Hôtel de Beuvron, le professorat au collège : la chorale, l’orchestre symphonique.

Puis ce sera Culan où il redonnera vie à ses anciennes amours en organisant des expositions de grands peintres comme PICASSO - VASARELY - BUFFET et des grands peintres cartonniers avec les tapisseries de GROMMAIRE - LURCAT - LEGER - MATISSE - DON ROBERT - PICARD LE DOUX - HARTUNG - PARSINOS…

Jean FERRAGUT vivra entouré d’objets d’art, sa passion.


De 1956 à 1986, il fera connaître ses choix et ses acquisitions à Colombiers d’abord, ensuite à Culan où il les mettra en valeur. Dans sa galerie saint-amandoise l’antiquaire accrochera les toiles des artistes comme Jean-Paul SOUVRAZ, BURLET VIENNAY le Maître du trompe l’œil.
Il donnera ce goût des arts décoratifs et de la peinture à son entourage et à ceux qu’il côtoyait.
Le flambeau sera transmis : un fils entrera à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, il en ressortira architecte.
Deux fils s’exprimeront par le dessin : Mangas et bandes dessinées (Editions Ilyfunet Paris).

 

JL FERRAGUT

 
« Esthète, artiste, musicien, interprète, chef d’orchestre, Jean FERRAGUT a décidé de toute ma carrière musicale. Il a été mon premier professeur de piano et a incité mes parents à m’envoyer à Paris pour y poursuivre une carrière de musicien. Je lui dois tout. Je tiens à le dire et à lui rendre hommage.
Merci Monsieur FERRAGUT »

 

Maurice BLANCHOT