Vivre à Saint-Amand-Montrond
>
CULTURE
>
Salon du Livre

> Salon du Livre

 

 

 

 

 

A VOS AGENDAS ! RÉSERVEZ VOTRE WEEK-END DES 9 ET 10 AVRIL POUR LE 1ER SALON DU LIVRE DE SAINT-AMAND-MONTROND 19 auteurs vous donnent rendez-vous à la Pyramide des métiers d'art dont Mélissa Da Costa, Jérôme Loubry, Annie Lulu, Richard Normandon...

 

Voici la liste des 20écrivains participant au 1er salon du livre de Saint-Amand-Montrond : Pierre BELSOEUR Karima BERGER Guy BOLEY Adrien BORNE (Prix Alain-Fournier 2021) Jérémy BOUQUIN Georges BUISSON Bernard CAPO Maguy CLUZEL Michel CLUZEL Melissa Da COSTA Vincent COURCELLE LABROUSSE Alain GRELLIER Marie-Aimée LEBRETON Florent LIAU Roger LENGLET Jérôme LOUBRY Annie LULU (Prix Alain-Fournier 2022) Richard NORMANDON SOURYA et Roger VANNIER.

Seront proposés également des animations autour de l'écriture et des livres et de la lecture : des tables rondes, des ateliers de calligraphie, de typographie, de dessin de BD, de reliure, de pliage, des lectures, et une dictée du certificat d'études. Les prix littéraires Alain-Fournier 2021 et 2022 seront remis à Adrien Borne pour Mémoire de Soie et à Annie Lulu pour La Mer Noire dans les Grands Lacs.

 

 

 

 

QUI SONT LES AUTEURS QUI SERONT PRÉSENTS LES 9 et 10 AVRIL

À LA PYRAMIDE DES MÉTIERS D'ART ?

 

Mélissa DA COSTA

 

 

Mélissa Da Costa a conquis le public dès son premier roman, Tout le bleu du ciel, paru chez Albin-Michel, qui a été couronné du prix Alain-Fournier 2020. La jeune écrivaine s’est imposée comme une auteure incontournable. Ses deux autres romans, Les Lendemains et Je revenais des autres, sont aussi des best-sellers vendus à des centaines de milliers d’exemplaires. En 2021, Mélissa Da Costa a publié Je revenais des autres puis Les Douleurs fantômes cette année, qui sont en fait ses deux premiers romans qu’elle n’avait publié que sur Internet.  

 

Jérôme LOUBRY

 

 

Rien ne prédestinait ce Saint-Amandois d’origine à devenir écrivain et pourtant aujourd’hui Jérôme Loubry est l’un des auteurs de polars français les plus talentueux. Son premier roman, Les Chiens de Détroit, sorti en 2017 chez Calmann-Lévy, a été récompensé à de nombreuses reprises, et a notamment obtenu le prix Plume Libre d'argent. Depuis lors, Jérôme Loubry se consacre entièrement à son art. Chaque année, depuis 2017, il sort un nouvel ouvrage. En 2018, Le Douzième chapitre, son deuxième thriller, reçoit le prix Polar de Mauves-en-noir puis Les Refuges en 2019 est auréolé du Prix Cognac du meilleur roman francophone. L’écrivain a offert aux lecteurs De Soleil et de sang en 2020 puis Les Sœurs de Montmorts en 2021.

 


Sourya SIHACHAKR

 

 

Passionné depuis toujours par le dessin, il subit une forte influence du manga durant son adolescence, notamment à travers les maîtres Toriyama, Miyazaki et Takahashi. Après des études en cinéma d'animation, où il développe son graphisme et son sens du storytelling, il effectue une année en résidence d'artistes à la Maison des Auteurs, durant laquelle il se fait repérer par la maison d’éditions Ankama. Il a travaillé avec Florent Maudoux sur Rouge, le spin-off de Freaks Squeele. Par la suite, Sourya a continué son aventure dans la bande dessinée, en travaillant notamment sur des projets pour Doggybags. Il signe son premier manga (on le retrouve au dessin et au scénario) intitulé Talli, Fille de la Lune en 2018.

 


Roger VANNIER 

 

 

Cet ancien instituteur ancre l’univers de ses romans dans le Berry de ses origines. Roger Vannier a écrit une dizaine de romans dont Révélations au fil de l’eau, Un Héritier tourmenté, Les Ames voyageuses et Ils auraient pu faire une belle famille en 2021.


 

Annie LULU

 



📖 Avec La mer Noire dans les Grands Lacs, publié en 2021 aux Éditions Julliard, cette jeune auteure, professeure de philosophie, signe son premier ouvrage qui vient d'obtenir le prix 37e Alain-Fournier décerné par la Ville de Saint-Amand-Montrond. Ce roman retrace le parcours de Nili, née en Roumanie, dans une société raciste et dans la dictature. Exilée à Paris, Nili n’a jamais connu son père, un étudiant congolais disparu après sa naissance. Métissage, recherche de racines filiales, politique, déracinement, guerre font ce roman déjà très remarqué par les lecteurs et les jurys littéraires.

 

 

Richard NORMANDON

 

 



🔎 Professeur agrégé de lettres classiques, cet auteur enseigne actuellement aux classes préparatoires aux écoles de commerce après avoir enseigné au lycée français de New York. Dans son oeuvre littéraire, l'écrivain, originaire de Saint-Amand-Montrond, réunit deux de ses passions, la mythologie grecque et le roman policier. Il est l'auteur de La Conspiration des dieux, sa première série de 4 tomes, et des Enquêtes d’Hermès, série de 5 tomes, publiés aux éditions Gallimard Jeunesse.
Des livres de la collection Folio Junior qui ne sont pas réservés qu'aux jeunes !

 

 

Bernard CAPO

 

 



Ce dessinateur et auteur de bandes dessinées a publié ses premières planches des Aventures de Loïc Francoeur, à la fin des années 80, dans les colonnes de la Nouvelle République du Centre Ouest. Ces aventures furent reprises dans le journal Tintin puis publiées aux éditions du Lombard.
Bernard Capo est l'auteur d'une cinquantaine de BD. S'il n'en faut citer que quelques-unes, citons les Misérables, adaptation du roman de Victor-Hugo, aux éditions Glénat (2006) ; Le Grand Meaulnes, adaptation du roman d'Alain-Fournier (2011) ; Monsieur Bascoulard (2013) ; Moi, Jacques Coeur, préfacée par Jean-Christophe Rufin, écrivain membre de l'Académie Française (2019) ; Signé Alain-Fournier (2020) ou encore Jean Sautivet, l'hôte de George Sand, préfacé de Georges Buisson et Mic Baudimant.

 

 


Adrien BORNE

 

 

*

Avec son premier roman intitulé Mémoire de soie aux éditions J.C. Lattès, ce journaliste, passé par RTL, RMC et travaillant aujourd’hui à LCI, est lauréat du 36e prix littéraire Alain-Fournier de la Ville de Saint-Amand-Montrond. Avec Mémoire de soie, Adrien Borne transporte le lecteur au cœur d’une magnanerie (lieu d’élevage des vers à soie) dans la Drôme d’il y a cent ans. Un superbe roman sur fond de guerre, de mystères familiaux, d’amour et de vers à soie. Ce roman a reçu plusieurs prix littéraires.
Adrien Borne vient de publier La Vie qui commence, son deuxième roman.
Son prix Alain-Fournier 2021 lui sera remis samedi 9 avril en fin de journée.

 

 


Karima BERGER

 

 

 

Spécialiste des sciences politiques et du nationalisme, Karima Berger a été lauréate du prix Alain-Fournier 2007 pour son roman Filiations dangereuses édité au Chèvre-feuille étoilée. Cette écrivaine est une figure du dialogue interreligieux en France. Originaire d’Algérie, elle a présidé l’association Écritures et spiritualités dont elle est toujours vice-présidente. Elle a écrit plusieurs romans et essais sur le face à face entre les cultures arabe et française et sur le questionnement de ses racines spirituelles. Karima Berger a notamment publié aux éditions Albin Michel, Éclats d'islam (2009), Les attentives. Un dialogue avec Etty Hillesum (2014) et Mektouba en 2016. Avec Christine Ray, elle a écrit Toi, ma sœur étrangère, Algérie-France, sans guerre et sans tabou, aux éditions du Rocher en 2012.

 


Jérémy BOUQUIN

 

 

 

Cet auteur a plus d’une corde à son arc. Originaire de Saint-Amand-Montrond, il écrit des polars, mais pas seulement ! Réalisateur de courts et moyens-métrages, vidéaste, il est aussi scénariste de BD. Il a publié une trentaine de polards et autant voire plus de nouvelles. Les lecteurs pourront découvrir son univers noir notamment dans Macadam graffiti (2022) ; La tentation de Noé (2021) ; Tableau noir du malheur (2021) ; Colère jaune (2021) ; Mémoire cash (2020) ; Heureux qui comme Alyce tome 1 et 2 (2020)…

 

 

 
Marie-Aimée LEBRETON 

 

 

 

Docteur en philosophie de l’art et diplômée du conservatoire national supérieur de musique de Paris, cette écrivaine, aujourd’hui maître de conférences à l’université de Lorrain, a été lauréate du prix Alain-Fournier en 2014 pour son premier roman Cent sept ans paru chez Buchet-Chastel. Marie-Aimée Lebreton est aussi l’auteure d’Un été à t’attendre (2019), de Jacques et la corvée de bois (2020) et de Lola emmitouflée (2022).

 
 
 
Michel CLUZEL
 
 

Né à Châteaumeillant, dans le Cher, en 1934, Michel Cluzel a dépeint la vie de cette petite cité berrichonne dans ses deux premiers ouvrages, Le Marronnier de la cour d’honneur et Aux P’tits bonheurs des années bahut. Enseignant dans des établissements berrichons, il a mené de front une carrière de correspondant de presse. Passionné de cyclisme, il a consacré un livre à cette discipline. Mais il est avant tout attentif à l’humain, qui est au cœur de tous ses livres. Il est l’auteur du Berry dans la guerre – 1942-1945, de Quand on partait sur les chemins, d’Une Année 1947 et comme parfum d’enfance (2017) et du Procureur est en retard (2020).

 
 
 
Alain GRELLIER
 
 

Avec son premier roman intitulé Par une nuit d’hiver publié aux éditions Persée, cet auteur emmène le lecteur dans la vie d’un jeune berger, recueilli alors qu’il n’était qu’un nourrisson et dont les origines sont floues. Alors qu’il se lance à la recherche de ses racines, le berger sera confronté à des rancoeurs et devra affronter une organisation criminelle. Suspens garantit. Noirceur et poésie se mêlent dans cet ouvrage dans lequel Alain Grellier fait plonger le lecteur en plein cœur de l’âme humaine.

 

 

 

Guy BOLEY

 

 

Après avoir exercé des dizaines de métiers (ouvrier, chanteur des rues, cracheur de feu, directeur de cirque, funambule, chauffeur de bus, dramaturge pour des compagnies de danses et de théâtre), cet homme aux mille facettes a écrit Fils du feu, son premier roman publié aux éditions Grasset en 2016. Un livre lauréat de sept prix littéraires (dont le prix Alain-Fournier, le grand prix de la Société des gens de lettres, le prix Françoise-Sagan…) Son deuxième roman, Quand Dieu boxait en amateur paru en 2018, chez Grasset a également remporté six prix littéraires et figurait sur la première liste du Prix Goncourt. Son dernier ouvrage, Funambule majuscule – Lettre à Pierre Michon suivie de Réponse de Pierre Michon, a été publié en 2021 toujours chez Grasset.

 

 

Maguy CLUZEL

 

 

Héritière d’une dynastie de pâtissiers-confiseurs, chroniqueuse des plaisirs culinaires dans le magazine La Bouinotte, Maguy est, avant tout, une incarnation de la générosité et de la chaleur humaine. Cordon bleu émérite, elle nous livre ses secrets de cuisine… et du bonheur de vivre. Maguy Cluzel offre aux lecteurs ses recettes gourmandes traditionnelles concoctées à partir de produits locaux. Elle transmet son savoir-faire d’une cuisine familiale de terroir. Ses secrets de cuisine, ses astuces sont à retrouver dans deux opus, publiés aux éditions La Bouinotte, intitulés Nouvelles recettes familiales du Berry paru en 2016 et Les Recettes berrichonnes de Maguy paru en 2020.

 



Florent LIAU

 

 

Le noir est la couleur de prédilection de ce nouvelliste berrichon, professeur de français en collège et intervenant en milieu carcéral. Cet écrivain est l'auteur de plusieurs recueils de nouvelles noires dont Les Épouvantails du Maufait (2012), Pas plus d’importance (2014), C’est encore loin la mort ? (2016) ou encore Sur les pavés, le sang (2020). De son écriture fine et pointue, Florent Liau mène les lecteurs dans les tréfonds de l’âme humaine.

 



Vincent COURCELLE-LABROUSSE

 

 

 

Avocat au Barreau de Paris spécialiste du contentieux douanier et du contentieux pénal, Vincent Courcelle-Labrousse est et ancien secrétaire de la Conférence. Sa profession l'a conduit à plaider devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda et devant le Tribunal spécial pour le Liban à La Haye. Il est l’auteur, avec Nicolas Marmié, journaliste, de La Guerre du Rif paru en 2009. Vincent Courcelle-Labrousse a publié cette année son premier roman intitulé Vivement la guerre qu’on se tue aux éditions Slatkine & Cie. Un roman noir sur le système judiciaire français, qui bien qu’étant une fiction s’appuie sur des faits réels.

 

 

 

Georges BUISSON

 

 

 

Ancien administrateur pour le Centre des monuments nationaux du domaine de George Sand, du palais Jacques-Cœur et de la crypte de la cathédrale de Bourges, il est aujourd’hui président du conseil d’administration de la Maison de la culture de Bourges et membre de la commission nationale des Centres culturels de rencontre. Georges Buisson est un homme de culture. Il poursuit désormais également une carrière d’écrivain. Il a beaucoup écrit sur la Dame de Nohant. Il est l’auteur d’Un si joli village ou le combat d’Aimée (2017), de George Sand en ses jardins (2018), de George Sand le parti du peuple (2018) et de Sand et la Commune de Paris (2021).

 

 

Roger LENGLET

 

 

 

Philosophe et journaliste d'investigation, il est l’auteur d’ouvrages d'épistémologie et de philosophie, et de nombreux livres d'enquête sur le lobbying et dans le secteur de la santé, des marchés publics et des relations entre le monde politique et les milieux industriels et financiers. Il a collaboré à Charlie Hebdo de 1996 à 2009. Il a notamment dirigé la collection Librio santé aux éditions J’ai Lu chez Flammarion. Il a écrit des dizaines d’ouvrages parmi lesquels Nanotoxiques aux éditions Actes Sud, Les Crapules de la République, Le livre noir de l’amiante. 50 000 procès gagnés… mais le scandale continue aux éditions L’Archipel, Psychotropes et tueries de masse chez Actes Sud. Il a co-écrit avec Jean-Luc Touly, Les Requins de la fin de vie sorti en 2020 aux éditions Michel Lafon.

 

 

Pierre BELSOEUR

 

 

 

 

Cet ancien journaliste de la Nouvelle République est aujourd’hui écrivain. Après avoir mis sa plume au service de l’information, il la met désormais au service de la littérature policière. Il a publié depuis deux polars dans la collection Black Berry, collection polars des éditions La Bouinotte. Pierre Belsoeur passe, dans ses fictions, l’actualité au fil de sa plume tranchante tout en ancrant certains de ses polars dans un sombre Berry. Après Suzanne sans crier gare en 2015, Avaricum Coke en 2016, L'Ecume des vieux fonds en 2017, A Corps et à cru, en 2018, il a sorti Larmes de plomb en 2021.

 

 

 

 

DEMANDEZ LE PROGRAMME


Salon ouvert samedi 9 avril de 14 h à 19 h
et dimanche 10 avril de 10 h à 18 h.


Rencontres-dédicaces avec les auteurs
durant toute la durée du salon


Ateliers et animations autour du livre et de l’écriture

-    tables rondes
-    calligraphie
-    typographie
-    reliure
-    pliage
-    dictée du certificat d’études
-    lectures


Samedi 9 avril

-    14 h : ouverture et inauguration du salon par Emmanuel Riotte, Maire de Saint-Amand-Montrond


-    De 14 h à 18 h 30 : rencontres-dédicaces avec les auteurs


-    Tout l’après-midi : démonstration de reliure


-    Tout l’après-midi : démonstration de typographie par l’association Les Mille Univers


-    14 h 30 : atelier pliage


-    14 h 30, 16 h et 17 h 30 : ateliers de calligraphie


-    15 h : dictée du Grand Meaulnes


-    16 h : table ronde animée par Marlène Lestang, journaliste, sur le thème « Roman noir comme roman social » avec Jérôme LOUBRY, Jérémy BOUQUIN et Pierre BELSOEUR.


-    17 h 30 : lecture d’un passage de Mémoire de Soie d’Adrien BORNE (Prix Alain-Fournier 2021)


-    18 h 30 : remise des Prix Alain-Fournier 2021 et 2022


Dimanche 10 avril



-    De 10 h à 18 h : rencontres-dédicaces avec les auteurs


-    Toute la journée : démonstration de reliure


-    Toute la journée : démonstration de typographie par l’association Les Mille Univers

-    11 h : apéritif lecture


-    14 h : présentation par Bernard Capo de son travail d’auteur dessinateur de BD


-    14 h et 15 h 30 : calligraphie


-    14 h 30 : atelier pliage


-    15 h : lecture de La mer Noire dans les Grands lacs de Annie Lulu (Prix Alain-Fournier 2022)


-    16 h : table ronde animée par Anne-Lise Dupays, journaliste, sur le thème « L’intégration, accélérateur de la rencontre humaine » avec Richard NORMANDON, Karima BERGER, Vincent COURCELLE-LABROUSSE.






 








 

 

 

 

Mélissa DA COSTA : Mélissa Da Costa a conquis le public dès son premier roman, Tout le bleu du ciel, paru chez Albin-Michel, qui a été couronné du prix Alain-Fournier 2020. La jeune écrivaine s’est imposée comme une autrice incontournable. Ses deux autres romans, Les Lendemains et Je revenais des autres, sont des best-sellers vendus à des centaines de milliers d’exemplaires. En 2021, Mélissa Da Costa a publié Je revenais des autres puis Les Douleurs fantômes cette année, qui sont en fait ses deux premiers romans qu’elle n’avait publié que sur Internet.  


Jérôme LOUBRY : rien ne prédestinait ce Saint-Amandois d’origine à devenir écrivain et pourtant aujourd’hui Jérôme Loubry est l’un des auteurs de polars français les plus talentueux. Son premier roman, Les Chiens de Détroit, sorti en 2017 chez Calmann-Lévy, a été récompensé à de nombreuses reprises, et a notamment obtenu le prix Plume Libre d'argent. Depuis lors, Jérôme Loubry se consacre entièrement à son art. Chaque année, depuis 2017, il sort un nouvel ouvrage. En 2018, Le Douzième chapitre, son deuxième thriller, reçoit le prix Polar de Mauves-en-noir puis Les Refuges en 2019 est auréolé du Prix Cognac du meilleur roman francophone. L’écrivain a offert aux lecteurs De Soleil et de sang en 2020 puis Les Sœurs de Montmorts en 2021.

Sourya SIHACHAKR : passionné depuis toujours par le dessin, il subit une forte influence du manga durant son adolescence, notamment à travers les maîtres Toriyama, Miyazaki et Takahashi. Après des études en cinéma d'animation, où il développe son graphisme et son sens du storytelling, il effectue une année en résidence d'artistes à la Maison des Auteurs, durant laquelle il se fait repérer par la maison d’éditions Ankama. Il a travaillé avec Florent Maudoux sur Rouge, le spin-off de Freaks Squeele. Par la suite, Sourya a continué son aventure dans la bande dessinée, en travaillant notamment sur des projets pour Doggybags. Il signe son premier manga (on le retrouve au dessin et au scénario) intitulé Talli, Fille de la Lune en 2018.

Roger VANNIER : cet ancien instituteur ancre l’univers de ses romans dans le Berry de ses origines. Roger Vannier a écrit une dizaine de romans dont Révélations au fil de l’eau, Un Héritier tourmenté, Les Ames voyageuses et Ils auraient pu faire une belle famille en 2021.