Votre Mairie
>
Perspectives
>
Smart City

> Smart City

 

L'expression « ville intelligente », traduction de l'anglais smart city, désigne une ville utilisant les technologies de l'information et de la communication (TIC) pour « améliorer » la qualité des services urbains ou encore réduire ses coûts. Ce concept désigne un type de développement urbain apte à répondre à l'évolution ou l'émergence des besoins des institutions, des entreprises et des citoyens, tant sur le plan économique, social, qu'environnemental.

 

Présentation

 

Choisie comme Ville pilote, représentative des villes de 10 000 habitants, Saint-Amand-Montrond teste depuis 2013, avec Lyon, Issy-les–Moulineaux et Quimper, le service de télérelevé de capteurs communicants, M2Ocity. Saint-Amand-Montrond est à ce jour la plus petite Smart City.

 

C’était dans le cadre du Congrès des Maires que Thierry Vinçon a signé, le 20 novembre 2012, avec VEOLIA et ORANGE, la Charte M2O qui engage la Ville sur la voie de l’innovation. Ont été associés la Communauté de Communes Cœur de France, pour le réseau d’assainissement et le SIVU pour le réseau de l’eau potable.

 

Être « Ville de demain », ce n’est pas seulement réaliser des économies pouvant aller jusqu’à 15% dans les consommations d’électricité, de gaz ou d’eau en s’appuyant sur la technologie novatrice des capteurs communicants, c’est avant tout le faire en préservant une qualité de vie essentielle.

 

La modernisation passe par une optimisation des coûts et des consommations et une meilleure gestion des flux (eau – électricité – gaz). C’est à ces niveaux qu’intervient ce service, en permettant à des capteurs de communiquer, via la télécommunication, les informations prélevées directement aux intéressés.

 

Ces informations peuvent être :

  • Les consommations d’eau, de gaz ou d’électricité et les fuites éventuelles ;

  • Le suivi de l’état de fonctionnement du réseau et sa maîtrise (éclairage public, réseau d’assainissement) ;

  • La mesure des niveaux d’eau ou de remplissage de cuve ou de contenant ;

  • Le niveau d’humidité des sols ;

  • Des températures ;

  • Des détections de gaz.

Voir le film de présentation

 

 

Comment ça marche ?

 

Quotidiennement les données sont enregistrées et centralisées sur un serveur qui restitue les données sur internet en temps réel et sont accessibles aux services compétents de la Ville.

 

L’objectif est d’être informé de toute anomalie ou disfonctionnement et déclencher un niveau d’alarme chez l’utilisateur du service.

Sans parler, par exemple, de fuite d’eau, cela peut être un robinet mal fermé dans un vestiaire qui, sans cette technologie passerait inaperçu mais coûterait cher à la collectivité et serait préjudiciable à la protection de la Planète.

 

Les balises environnementales: Des capteurs pour une qualité de vie préservée

 

Aux côtés des capteurs qui nous aident à économiser, la Ville a fait installer des capteurs qui mesurent la qualité de l’air ou de l’eau potable, mais aussi des capteurs de sons car maîtriser les nuisances sonores en temps réel relève d’une préoccupation majeure de salubrité publique.

Ainsi alertée, la collectivité peut mettre en place des plans d’actions spécifiques et adaptés, en concertation avec les acteurs concernés, pour pérenniser et valoriser sa politique de tranquillité publique.

 

Balise mesurant la qualité de l’air intérieur :

Fournie par un sous traitant de M2O city, la société HAGER, elle fonctionne depuis 4 ans. C’est un véritable outil de prévention, une technologie connectée et intelligente pour la mesure et l’amélioration de la qualité de l’air intérieur et extérieur.

La collectivité a fait le choix de déplacer cette balise dans différentes structures recevant le jeune public à raison d’un roulement sur quinze jours : les écoles maternelles, élémentaires, écoles d’art et de musique, secteur jeunesse.

Son Fonctionnement : La balise envoie les données que nous récupérons via le portail  « EDEN » et qui sont analysées par un agent dédié.

Objectifs : Les mesures sont prises sur 6 indicateurs qui se définissent en 2 parties : la partie « Bien être » et la partie « Bien vivre ».

L’analyse permet de relever les anomalies éventuelles. Elle nous permet  ainsi de procéder à des actions correctives, souvent des modifications dans les pratiques quotidiennes d’utilisation des locaux, et de garantir une surveillance optimale et pérenne de la qualité de l’air intérieure dans la structure.

 

La Balise SAMSON :  

C’est un observatoire du bruit, elle mesure la tranquillité publique.

Fournisseur : Société HAGER, sous traitant de M2O City

Mise en place depuis avril 2015, tout d’abord à la base nautique de Virlay, le poumon vert de la Ville, elle a été déplacée dans différents lieux décrits comme « sensibles » par la population : rue Nationale, rue Fradet, puis récemment place du marché.

Elle permet de suivre la gestion des différentes zones de la Ville mais aussi la durée d’exposition au bruit et son intensité en dBA.

Nous avons ainsi une photographie acoustique de la zone couverte.

Son Fonctionnement : Elle envoie des données qui sont collectées et analysées via le portail « AGORA ».

Son Objectif : C’est un outil pédagogique et parfois de médiation, notamment en cas de conflits de voisinage.  

Il permet d’apporter une réponse concrète basée sur les mesures relevées, permettant ainsi d’infirmer ou de confirmer les plaintes de riverains.

C’est également un outil utilisé par la Police Municipale et la Gendarmerie.

Son fonctionnement : Le portail met en évidence deux indicateurs :

  • Le niveau Lden est l’indicateur de la journée.

Sur chaque période sont présentés les niveaux acoustiques classiques (Moyen, Minimum et Maximum) ainsi que la répartition des niveaux sonores selon les classes de bruit et l’indicateur de la période.

  • Le 2ème indicateur est  un graphique qui présente l’évolution des niveaux acoustiques par tranche de quart d’heure, utilisant une couleur (de vert à rouge selon l’intensité et la durée)

 

Des applications

 

SAMSON est une application citoyenne qui permet de mesurer à tout moment le bruit ambiant qui règne dans la Ville. Ces mesures sont effectuées de façon collaborative par tous les citoyens sur leur smartphone. Elles sont ensuite reportées et associées aux mesures prises par les capteurs de bruit. Cette application est à télécharger gratuitement sur Apple Store ou Android. C’est la deuxième application mise en place en France.

 

LA VIDEOPROTECTION

 

Installation de 16 caméras en 2009, 28 en 2016.

Ce chiffre passera à 38 en 2017.

En 2018 : installation de 11 nouvelles caméras

 

Ces caméras concourent directement à l’augmentation du taux d’élucidations des crimes et délits sur el territoire de la commune et à la baisse des dépenses de la collectivité dues aux dégradations.

 

Dépenses dues aux dégradations (Espaces verts, bâtiments, voirie-signalisation)

2009 = 215.618,37 €

2016 = 6.390,10 €

 

Réalisations 2016

 

LE STATIONNEMENT INTELLIGENT

 

Les 10 et 11 mars 2016 ce sont 21 capteurs « place-minute » qui ont été installés en centre ville.

 

A noter que Saint-Amand-Montrond est la 1ère commune de France à mettre en place le dispositif de capteur « place-minute » exclusivement destinés à booster le commerce de proximité.

 

Localisation

            6 place Mutin

            2 avenue Jean Jaurès

            1 entrée rue Henri Barbusse

            5 rue Pasteur

            2 rue Henri Barbusse

            2 devant l’Hôtel de Ville

            2 place du marché

            1 rue de l’Ecu

 

Ces capteurs sont installés à proximité immédiate de commerces ou services, pour en faciliter l’accès. Ils permettront de renseigner la Police Municipale et éviter les voitures tampon.

Ces 21 capteurs fonctionnent à l’aide d’un logiciel de supervision. Ils envoient leurs informations aux 4 concentrateurs qui les renvoient vers le logiciel qui les restituent en temps réel.

 

Ces places sont payantes et sont donc transformées en places gratuites limitées à 30 minutes de stationnement.

 

Plan de situation du stationnement

 

En investissant dans cette technologie qui fait appel aux objets autonomes et connectés, Saint-Amand-Montrond assure à long terme le contrôle de ses ressources et le bien-être de ses habitants. C’est bien là qu’est l’objectif d’une démarche Smart City.

 

Réalisations 2017

 

Installation de nouveaux emplacements à la demande des commerçants très satisfaits du dispositif qui permet une rotation du stationnement et d’éviter les voitures tampon.

 

            6 rue Ernest Mallard

            2 avenue du général de Gaulle

            2 rue du Dr Vallet

Projet de

            5 rue du Dr Coulon

 

De plus, la rue Henri Barbusse va passer en zone bleue dans sa totalité, soit 1h30 de stationnement. Ainsi le stationnement de la rue devient entièrement gratuit mais limité. Extension en janvier 2018 à toutes les places de parking.

 

LA SOLUTION MAJIKAN

 

Depuis le 5 octobre 2016, les services Espaces Verts et Propreté bénéficient de la solution MAJIKAN qui est le 1er service de planification des interventions terrain avec la garantie de toujours avoir le bon intervenant, au bon endroit, au bon moment.

 

La problématique de la gestion et de l’entretien des espaces verts est importante pour une ville car elle permet de valoriser les espaces publics et impacte fortement son image. C’est un poste primordial car il contribue non seulement à la qualité de vie en ville mais aussi à la politique de développement durable du territoire et à la valorisation du patrimoine. C’est donc par nature un travail sur le vivant qui nécessite beaucoup d’organisation et de régularité dans les interventions. Les agents des espaces verts, entre cycles naturels des écosystèmes, régulation des tournées d’intervention et contraintes budgétaires, ont donc besoin de soutien dans l’organisation des tâches, de cohérence dans la gestion de projet et, en général, d’une revalorisation de leur travail.

 

 

Thierry Vinçon, Maire de Saint-Amand-Montrond, explique l’intérêt de la démarche MAJIKAN pour la collectivité : « MAJIKAN est l’outil le plus moderne pour accompagner un service qui doit constamment innover de la manière la plus belle qui soit.

J’ai choisi d’équiper le service espaces verts afin de montrer que la Ville de Saint-Amand-Montrond innove en matière de nature, de fleurissement, de boisement et de valorisation du patrimoine.

En outre, j’ai fait ce choix pour donner au personnel de ce service plus de cohérence à un travail compliqué et difficile ce qui leur permettra d’économiser du temps et des moyens que nous pourrons ensuite affecter à l’amélioration de leur outil de travail.

Enfin cette solution innovante leur donnera une capacité d’initiative et de souplesse. La technologie doit aider l’humain à se sentir plus efficace et moins contraint.

C’est un gage de confiance et c’est un investissement qui profitera tant au personnel de ce service – et aux futurs services concernés – qu’à nos concitoyens et qui s’inscrit dans notre démarche de Ville innovante et de Ville de demain ».

 

Comment ça marche ?

Les demandes d’intervention (urgentes ou régulières) remontent des responsables des services de la ville vers les planificateurs de Majikan qui envoient les ordres d’intervention dématérialisés aux agents éligibles sur place qui les réceptionneront directement sur l’application mobile fournie par Majikan. Les informations émanant des agents, en retour, sont consolidées, traitées et restituées aux responsables de services sous forme de tableaux de bord pour analyses et rapports d’activités en ligne.

 

Les atouts de la solution 

 

La solution de gestion des interventions terrain de Majikan est un service basé sur la technologie et l’humain qui profite à la fois aux agents sur le terrain, aux responsables de services, à la mairie et aux citoyens. En améliorant l’efficacité et la traçabilité des opérations, la solution permet de se concentrer sur l’amélioration des conditions de travail pour une meilleure satisfaction des équipes, qui gagnent en efficience. Enfin, la systématisation du suivi de l'activité permet une meilleure anticipation des actions et une meilleure planification : l’amélioration du niveau de service rendu aux administrés est perceptible.

 

MAJIKAN c’est :

            Optimiser la planification,

            Optimiser les procédés opérationnels

            Améliorer l’organisation des ressources planifiables

            Equiper les équipes terrain d’outils mobiles

            Améliorer le niveau de service et de satisfaction

            Réduire les coûts de fonctionnement,

            Gagner plus de 30 % de productivité

 

 La presse en parle

 

Le Figaro.fr

 

Le Berry Républicain

Berry Républicain 9 mars 2016

Berry Républicain 11 mars 2016

Berry Républicain 23 novembre 2016

 

L'Echo du Berry

Echo du Berry 10 mars 2016

Echo du Berry 24 mars 2016


Smart City Mag

 

France Bleu Berry

 

Maires de France

 

La caisse des dépôts - Localtis

 

La caisse des dépôts avril 2018 - Territoires conseils

 

 

 

La Ville de Saint-Amand-Montrond a reçu le label d'argent des territoires innovants lors du 14ème Forum National des Interconnectés

 

Présentation des réalisations au 1er décembre 2017

 

Le Forum des Interconnectés, rendez-vous incontournable du numérique et des territoires, rassemble 900 participants chaque année autour des enjeux du numérique et de la smart city pour le secteur public. En savoir plus : www.interconnectes.com

 

Invitation aux journée d'études Techni.cités pour témoigner sur le thème "de la smart water à la smart city " plus d'infos

 

Saint-Amand-Montrond, ville intelligente
Contactez nous
Plan interactif
Saint-Amand-Montrond
St-Amand-Montrond