Vivre à Saint-Amand-Montrond
>
Environnement
>
L’éco-responsabilité

> L’éco-responsabilité

Maîtrise des consommations d’énergie

 

Un diagnostic de performance énergétique des bâtiments communaux est engagé avec un technicien spécialisé. Dès 2010, 10 bâtiments communaux ont été diagnostiqués, conformément à la nouvelle réglementation. Soulignons notamment l’amélioration de l’isolation de nos écoles.
L’éclairage nocturne de la ville est progressivement diminué avec la mise en place de programmateurs de nuit et l’utilisation d’ampoules basse tension.
Les feux rouges sont progressivement équipés en LED incomparablement plus économiques. (LED : Diode Electro Luminescente – le terme est traduit de l’anglais, Light Emitting Diode).

 

L'engagement de la Ville dans la démarche Smart City (Ville intelligente) permet de réaliser des économies pouvant aller jusqu’à 15% dans les consommations d’électricité, de gaz ou d’eau en s’appuyant sur la technologie novatrice des capteurs communicants, c’est avant tout le faire en préservant une qualité de vie essentielle.

 

La modernisation passe par une optimisation des coûts et des consommations et une meilleure gestion des flux (eau – électricité – gaz). C’est à ces niveaux qu’intervient ce service, en permettant à des capteurs de communiquer, via la télécommunication, les informations prélevées directement aux intéressés.

 

Ces informations peuvent être :

Les consommations d’eau, de gaz ou d’électricité et les fuites éventuelles ;

Le suivi de l’état de fonctionnement du réseau et sa maîtrise (éclairage public, réseau d’assainissement) ;

La mesure des niveaux d’eau ou de remplissage de cuve ou de contenant ;

Le niveau d’humidité des sols ;

Des températures ;

Des détections de gaz.

 

La localisation des 83 capteurs communicants

Cité de l’Or :

Suivi électricité

Suivi gaz

Suivi eau

Qualité air intérieur

Température ambiante

 

Salle Aurore :

Suivi électricité

Suivi eau

Température ambiante

 

Balnéor :

Suivi électricité

Suivi gaz

Suivi eau

Température ambiante

 

Hôtel des syndicats :

Suivi électricité

Suivi gaz

Suivi eau

 

Halle SamExpo :

Suivi électricité

Suivi gaz

Suivi eau

 

Salle de bal :

Suivi électricité

Suivi gaz

Suivi eau

 

Base nautique de Virlay :

Suivi électricité

Suivi eau

Balise bruit

 

Structures petite enfance + maternelles :

Qualité air intérieur

 

Stade Gesset :

Suivi hygrométrie du sol (pour savoir s’il faut arroser ou non)

 

Réseau assainissement :

10 Sondes de niveau

 

Réseau eau potable :

2 Sondes kapta

50 Compteurs eau

 

Saint-Amand-Montrond "territoire à Energie Positive et Croissance Verte"

 

Jeudi 19 mai 2016, Thierry Vinçon,  Président de Cœur de France a signé, au Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, la convention pour le "Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte" (TEPCV)

 

Un territoire à énergie positive, qu’est ce que c’est ?






   Un territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) est un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique. La collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs.

 

   Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe.

  Six domaines d’action sont prioritaires dans ces territoires :

  •    La réduction de la consommation d’énergie : par notamment des travaux d’isolation des bâtiments publics, l’extinction de l’éclairage public après une certaine heure…
  •    La diminution des pollutions et le développement des transports propres : par l’achat de voitures électriques, le développement des transports collectifs et du covoiturage…
  • Le développement des énergies renouvelables : avec par exemple la pose de panneaux photovoltaïques sur les équipements publics, la création de réseaux de chaleur…
  • La préservation de la biodiversité : par la suppression des pesticides pour l’entretien des jardins publics, le développement de l’agriculture et de la nature en ville….
  • La lutte contre le gaspillage et la réduction des déchets : avec la suppression définitive des sacs plastique, des actions pour un meilleur recyclage et diffusion des circuits courts pour l’alimentation des cantines scolaires….
  • L’éducation à l’environnement : en favorisant la sensibilisation dans les écoles, l’information des habitants…

 

 


 

Explications TEPCV en images

 

 

La Ville aide les particuliers dans leur projet d'économie d'énergie

 

 

Promotion des achats éthiques

 

Sur la base du nouveau code des marchés publics la ville de Saint-Amand-Montrond a choisi de développer une démarche d’achats publics responsables en privilégiant des critères écologiques dans ses politiques d’achat :

 

> intégration progressive d’aliments biologiques dans la restauration collective,

> développement du parc automobile municipal en véhicules électriques.

 

 

 

 

Jeudi 19 mai 2016, Thierry VInçon,  Président de Cœur de France a signé, au Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, la convention pour le "Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte" (TEPCV)




 

Un territoire à énergie positive, qu’est ce que c’est ?







   Un territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) est un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique. La collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs.

 

   Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe.

  Six domaines d’action sont prioritaires dans ces territoires :

  •    La réduction de la consommation d’énergie : par notamment des travaux d’isolation des bâtiments publics, l’extinction de l’éclairage public après une certaine heure…
  •    La diminution des pollutions et le développement des transports propres : par l’achat de voitures électriques, le développement des transports collectifs et du covoiturage…
  • Le développement des énergies renouvelables : avec par exemple la pose de panneaux photovoltaïques sur les équipements publics, la création de réseaux de chaleur…
  • La préservation de la biodiversité : par la suppression des pesticides pour l’entretien des jardins publics, le développement de l’agriculture et de la nature en ville….
  • La lutte contre le gaspillage et la réduction des déchets : avec la suppression définitive des sacs plastique, des actions pour un meilleur recyclage et diffusion des circuits courts pour l’alimentation des cantines scolaires….
  • L’éducation à l’environnement : en favorisant la sensibilisation dans les écoles, l’information des habitants…

 

 




 

Explications TEPCV en images